Édition augmentée – avril 2019

Nez éditions – Coll. Nez culture
272 pages – Offset 4 couleurs – ISBN : 978-2370630742

Loin d’être une simple liste, cet ouvrage de référence propose une véritable Histoire des parfums, à travers 130 ans de créations.

Jeanne Doré et son équipe — tous issus du mouvement culturel olfactif initié par le site Auparfum et Nez, la revue olfactive — ont voulu mettre en lumière les 111 parfums qui comptent, qu’ils soient chefs de file, célébrés ou méconnus, best-sellers ou disparus.

De Jicky (1889) à Nuit de bakélite (2017), cette sélection aussi subjective que passionnée est classée en 7 périodes marquant les grandes transformations de l’industrie. Les textes, sensibles, curieux et didactiques, s’adressent aux experts comme aux profanes, aux jeunes amateurs comme aux grands connaisseurs.

Les cent onze parfums qu’il faut sentir avant de mourir contribue indiscutablement à l’émergence — tant attendue — d’une culture olfactive exigeante et accessible, indispensable pour mieux sentir et ressentir le monde qui nous entoure.

Ce qui a changé depuis la première édition
Cinq nouveaux parfums ont rejoint notre liste :

Bois des îles, Chanel, 1926 ; Vétiver, Guerlain, 1959 ; Hypnotic Poison, Dior, 1998 ; The Night, Éditions de parfums Frédéric Malle, 2015 ; Nuit de bakélite, Naomi Goodsir, 2017

Nouvelle section Et ceux qu’il aurait fallu sentir avant qu’ils meurent
Cette section regroupe les parfums que vous ne pourrez désormais sentir qu’à l’Osmothèque :

L’Origan, Coty – Chypre, Coty – My Sin, Lanvin – Scandal, Lanvin – Eau de Givenchy, Givenchy