Bruise Violet – Sixteen 92

53,70 incl.VAT

Disponible sur commande

Noté 4.33 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

Extrait de parfum / 30ml /  Frais de port offerts (France)

Présentation par Sixteen 92 

Un rouge à lèvre rétro-moderne et de l’iris qui capture l’élégance classique vintage, avec un clin d’œil à la jeunesse rebelle.

Notes : Accord rouge à lèvre, talc, iris blanc, feuilles de violette, rose de Damas et rose bulgare, pamplemousse rose.

Ce parfum fait partie de la sélection la Box Auparfum#4 – Mai/Juin

Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. Pour les autres, nous vous invitons à vous rendre sur le site de Sixteen 92.

Disponible sur commande

UGS : Box4Bruise Catégorie :

Description

Le point de vue d’Auparfum

Riot Flrr

Du fin fond de son Texas, Claire Baxter est aussi férue de contes de fées, de sorcellerie que d’opéra. Autant d’ingrédients excentriques et contrastés qui prennent vie dans ses extraits de parfum. Bruise violet, hommage au mouvement rock Riot Grrl, semble hurler un féminisme punk et un glamour aguicheur avec une énergie brute.

Une violette dodue et exubérante, escortée par quelques zestes de pamplemousse acidulé, dessine les contours d’une bouche pulpeuse et charnue, parée d’un rouge à lèvres carmin débordant légèrement. La fleur se fait feuille de violette, évoquant les notes vertes, aqueuses et grasses du concombre, tandis que l’iris installe ses notes beurrées et poudrées, et la rose, son aura cosmétique rétro. Une punkette tatouée en bas résille déchirés, et ceinture cloutée, mais qui n’aurait pour autant pas oublié d’être tendre ni romantique.

Lauréat des Art and Olfaction Awards dans la catégorie Artisan en 2017

Parfumeur : Claire Baxter

3 avis pour Bruise Violet – Sixteen 92

  1. Note 5 sur 5

    Très belle découverte. Un parfum qui claque, original mais s’adoucissant au fil des heures
    Une vraie réussite. Je me laisserai peut être tenter. ..

  2. Note 5 sur 5

    Quelle étonnante expérience que cette {{Violet bruise}} ! Ne me reconnaissant pas dans le portrait dressé, je l’ai essayée sans attente particulière, intriguée tout au plus par des composants qui ont tout pour me plaire mais dont la composition me paraissait étrange. Assurément, elle est inédite et la description donnée par Sixteen92 est très juste. On la perçoit dès les premières secondes de la vaporisation : la feuille de violette aux relents prononcés de concombre, le nuage d’iris qui renforce l’impression aqueuse mais aussi terreuse du jus. Bizarrement j’y sens aussi une note de betterave. Le tout prend une couleur violette foncée teintée d’humidité. Je ne peux m’empêcher de trouver tout cela bizarrement ficelé, un peu maladroit, foutraque et pourtant touchant. Pas très raffiné finalement (l’effet punkette ?). Mais au fil de la journée, le miracle se produit : les composants se fondent, l’impression lactée, discrète du début, s’affirme et apparaît alors un magnifique lassi de violettes, délicatement pîqué de roses. C’est tout à fait superbe : goûteux et frais, sans une once de sucre, reposant et profond tout à la fois. Les notes de concombre apparaissent encore parfois pour disparaître à nouveau. Je suis complètement sous le charme. Une vraie potion magique qui déploie tous ses sortilèges longtemps, longtemps, et brille de tout son sombre éclat dans la douceur de la nuit…

  3. Note 3 sur 5

    J’ai eu le tort de lire la description avant de porter cette fragrance…Aussi je m’attendais à quelque chose d’assez claquant qui titille mon nez avec force…alors que ce parfum est vraiment dans la famille des tendres des délicats il me fait plus penser à une aquarelle délavée qu’à une fille en perfecto et bas résille déchirés.Effectivement l’entrée est verte ce qui est vraiment plaisant ensuite l’impression s’amenuise dangereusement pour ne laisser sur la peau qu’un vague souvenir de promenade en forêt.La tenue est sur moi peu satisfaisante.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *