Login

Register

Login

Register

Cornaline – Anatole Lebreton

95,00 incl.VAT

Eau de parfum /  95€-50ml / Frais de port offerts (France)

« Pour ce parfum j’ai voulu travailler sur la luminosité, comme en photographie, avec un départ presque saturé de lumière qui évolue au fil de l’eau vers un contrejour de crépuscule. La carotte montante en tête produit cet effet quasi éblouissant, presque artificiel. Cette envolée déclenche la cascade de fleurs et de fruits qui va suivre. Prennent le relais, le géranium qui est comme un fil conducteur de la tête au fond, l’iris en filigrane et surtout l’ylang ylang dont je voulais explorer les facettes fruitées. Ensuite, la douceur d’une peau de pêche juteuse, la vivacité des fruits rouges s’enroulent gaiement autour de l’ylang crémeux et solaire. La jacinthe aussi m’inspirait, elle fait une apparition avec ses éclairs de verdeur qui aèrent le parfum, et un parterre de belles de nuit mirabilis qui orne mon jardin avec leur senteur légèrement épicée fruitée. Il fallait que le parfum évolue vers un soir sensuel et enveloppant comme une étole, avec des muscs et de la vanille, un fond plus oriental et gourmand, une animalité domptée par la fleur, sophistiquée, légère et en même temps opulente. »

Ce parfum  fait partie de la sélection la Box Auparfum#10 – Juillet/Août 2018
Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. Pour les autres, nous vous invitons à vous rendre sur le site de Anatole Lebreton

UGS : Box10cornaline Catégorie :

Description

Le point de vue de Jeanne Doré
(rédactrice en chef d’Auparfum et de Nez, la revue olfactive)

Le baiser de l’ylang

Lorsque Anatole Lebreton s’empare de l’ylang-ylang, il l’emmène loin du décor de plage exotique auquel la fleur est inlassablement confinée. « Je ne voulais pas d’un effet crème solaire » assure-t-il, et c’est plutôt réussi. Cornaline démarre sur un accord jacinthe-carotte, vert et montant, un brin rétro, vite rejoint par la note de rose mentholée d’un géranium lumineux. Des notes fruitées abricotées, presque confiturées, entament une danse langoureuse avec les facettes épicées et veloutées de l’ylang-ylang, pour fusionner dans un accord onctueux et cosmétique de violette, comme un baiser teinté de lipstick rouge-orangé. Entre ses muscs aux effets de peau, à la chaleur presque animale, et un voile poudré, vanillé, crémeux, évoquant un talc à l’ancienne, Cornaline nous surprend en dévoilant de nouvelles facettes à chaque coup de nez.

Parfumeur : Anatole Lebreton

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cornaline – Anatole Lebreton”