Login

Register

Login

Register

Ganymede – Marc-Antoine Barrois

165,00 incl.VAT

Eau de parfum / 165€ – 100ml / Frais de port offerts (France)

Composé par le parfumeur Quentin Bisch, Ganymede reprend les notes cuirées-daim qui avaient fait de B683 un beau classique. Mais cette fois, elles s’émancipent des codes traditionnels pour nous emporter ailleurs, vers une élégance lumineuse et fluide. Elles s’assouplissent, gagnent en légèreté et douceur tactile au contact de la violette tandis que la mandarine apporte sa vivacité pleine et acidulée. C’est elle qui donne le ton et la verticalité de la fragrance dès l’envolée et face à elle, l’immortelle vient en contre-point relever l’accord de ses facettes tantôt minérales tantôt salées.

Toute la composition joue sur les contrastes et les oppositions. Les notes se répondent dans un dialogue permanent pour dessiner une nouvelle carte olfactive sur la peau, sur le revers d’une veste de cachemire ou là, près de la boutonnière, juste au creux du poignet. S’il fallait une image, ce serait celle des quatre points cardinaux : au nord, nous aurions la vivacité zestée de la mandarine à laquelle répond au sud la fleur d’immortelle et, pour souligner la trame olfactive, la densité des notes cuirées-daim à l’ouest s’équilibre par la délicatesse florale de la violette à l’est. Quatre points pour une échappée en parfum vers un nouvel imaginaire et d’autres codes de l’élégance.

Ce parfum  fait partie de la sélection la Box Auparfum#15 – mai/juin 2019

Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. Pour les autres, nous vous invitons à vous rendre sur le site de Marc-Antoine Barrois.

UGS : Box15ganymede Catégorie :

Description

Le point de vue d’Olivier R.P. David,
(rédacteur d’Auparfum et de Nez, la revue olfactive)

Le sourire de la statue

Selon Homère, Ganymède était le plus beau des mortels, et c’est l’idée de beauté antique que retranscrit cette création. L’éphèbe se montre hiératique. À peine si un souffle de mandarine chaude passe en tête dans la poussière des bois, et le calme rayonnement de sa beauté parfaite connaît ensuite peu d’évolution. Son charme intemporel n’est pas aisé à cerner : des bois blonds, la vivacité d’un patchouli toiletté, des muscs solides, un fond ambré sans excès de calories et l’ombre d’un chypre moussu et animalisé. Tout cela fondu avec virtuosité pour aboutir à un accord stable, lumineux, intime et radieux. Il diffuse sans fracas une aura distinguée, souriante et interminable, image d’une masculinité sans outrance car sûre de son pouvoir. Un marbre à la peau douce et au sourire captivant.

Parfumeur : Quentin Bisch

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ganymede – Marc-Antoine Barrois”