Login

Register

Login

Register

L’Âme perdue – Le Galion

140,00 incl.VAT

(2 avis client)

Eau de parfum / 100ml / Frais de port offerts (France)

Présentation par Le Galion

On dit que c’est l’une des plus belles fleurs qui n’ait jamais existées. Exotique, étrangère, et pourtant si familière. On dit qu’elle vaut plus que tout l’or dont les rois peuvent parer leurs palais. Plus que tout l’amour que les hommes peuvent mettre dans leur coeur. Que sur sa beauté se tissèrent les contes et les légendes les plus fabuleuses. Pour elle, des guerres divisèrent les hommes.
On dit qu’un jour, au tournant des années folles, elle marqua le coeur d’un jeune parfumeur si profondément qu’il voulut lui consacrer son premier parfum. Aussitôt crée sa fragrance se fanait dans un souffle éthéré ; insaisissable, s’évanouissant comme elle s’épanouissait. Il ne put se résoudre à laisser s’échapper cette beauté, filant entre ses doigts et à travers son coeur. Il oublia tout, ne pensant qu’à elle, parcourant ce jardin où fleurissent les âmes perdues.
Dans la lignée de ses grands parfums féminins, Le Galion célèbre une fois de plus la femme et ajoute un nouveau chapitre à son histoire. Ode aux fleurs, alliance subtile de modernité et de grande parfumerie classique, Rodrigo Flores-Roux signe une fragrance riche et épanouie. Un grand floral, du nom du premier parfum crée par Paul Vacher, qui résonne comme une nouvelle ère pour la maison Le Galion. Celle de l’audace et de la conquête.

Notes de Tête: Citron et Mandarine verte de Sicile – Cardamome, Graines de coriandre, Poivre blanc – Datura scentrek

Notes de Coeur: Jasmin Egypte & Sambac imperial absolu – Rose de Bulgarie – Genet absolu Italie – Ylang ylang Moheli – Lys rouge – Clous de girofle , Ecorces de cannellle Siam – Prune, Mirabelle

Notes de Fond: Patchouli Singapour – Ambre – Benjoin Sumatra – Baume de Perou – Bois de Palissandre – Duo d’extraits de vanille (Madagascar/Mexique « Papantla ») – Miel – Mousse de chêne adriatique

Ce parfum  fait partie de la sélection la Box Auparfum#6 – Novembre/Décembre 2017
Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. 

UGS : Box6AmePerdue Catégorie :

Description

Le point de vue de Juliette Fallu pour Auparfum
(experte parfum, rédactrice pour Nez, la revue olfactive) 

Passé (re)composé

Si on se demandait de quoi manque la parfumerie aujourd’hui, L’Âme perdue serait une partie de la réponse. Par son histoire, sa construction technique et sa note infusée de références classiques, le nouveau Le Galion prend de la hauteur. À travers l’écriture de Rodrigo Flores-Roux, la maison assume son affection pour ces parfums typés dans lesquels il est possible de rentrer et se perdre. Chypré, dense et velouté, L’Âme perdue est un vrai parfum féminin. Sous les notes mandarine et cognac du départ, on décèle la lumière chaude et ambrée de l’ylang, du jasmin et de l’encens sur un lit de touches boisées et épicées. Se glissant à merveille dans l’univers de la marque, L’Âme perdue embrasse d’un seul geste son patrimoine et lui imprime une aura contemporaine, libérée de la tendance.

Parfumeur : Rodrigo Flores-Roux

2 avis pour L’Âme perdue – Le Galion

  1. Francoise

    L’Âme perdue ! Voilà le chef d’oeuvre de la Box n°6 ! Une merveille de raffinement, de luxe irradiant une lumière douce, avec un soupçon d’exotisme floral. Difficile de démêler ses composants et le jasmin en abondance prend des airs de fleur de tiaré et de tubéreuse sous l’effet des notes fruitées des fruits jaunes – prune, mirabelle – qui l’entourent. Une interrogation toutefois, presque un regret : quelle est l’inspiration du nom de ce parfum ? Que raconte-t-il? Le brief fourni par le Galion intrigue mais reste bien nébuleux sur le sujet. Par ailleurs, si poétique soit il, j’aurai préféré un nom plus « positif » et « optimiste ». L’Âme perdue, voilà une dénomination à sombrer dans la mélancolie… pas très heureux pour un jus qui pourtant inspire la confiance en soi, avec aplomb mais aussi en rayonnant d’une douce sensualité. Quoi qu’il en soit, un tres grand parfum qui me tente beaucoup…

  2. Erzebet

    Superbe découverte de la box, troublant et complexe. Je ne suis pas une néophyte en parfums, et d’habitude j’arrive à déceler une partie des notes, à les isoler… mais là tout est d’une telle richesse, je n’y parviens pas.
    Pour moi c’est un parfum mélancolique et élégant, intemporel et contemplatif qui porte bien son nom.

Ajouter un Avis