Musc encensé – Aedes de Venustas

220,00 incl.VAT

Noté 4.00 sur 5 basé sur 2 notations client
(2 avis client)

Eau de parfum / 220€-100ml / Frais de port offerts (France)

La rencontre de deux mythes. La note la plus spirituelle de la parfumerie, et la plus sensuelle. Avec cette neuvième création, l’encens, signature olfactive d’Aedes de Venustas, se mêle à une interprétation contemporaine du légendaire musc Tonkin.

Ce nom n’est pas qu’un jeu de mot entre l’encens et l’insensé, puisqu’encenser signifie à la fois faire brûler de l’encens et porter aux nues. Musc encensé remplit ses promesses. Velouté comme le daim, subtilement sauvage, follement sexy, l’hommage de Ralf Schwieger au musc Tonkin se mêle à l’encens, note-fétiche d’Aedes de Venustas, dans un mélange audacieux du mystique et de l’animal.

Pour marier la fumée à la chair, le parfumeur joue sur un accord ambré qui traverse la fragrance. En tête, la sauge sclarée l’éclaire d’accents aromatiques. Les facettes de peau propre, de sable et de bois flotté du cashmeran lient la froide minéralité de l’encens à la chaleur fauve du musc. Une larme d’absolu de fève tonka trouble ces accords d’un nuage de lait d’amande.

Un équilibre des extrêmes. Follement musqué un jour. Furieusement encens le lendemain. Divin toujours.

Ce parfum  fait partie de la sélection la Box Auparfum#12 – Novembre/Décembre 2018

Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. Pour les autres, nous vous invitons à vous rendre sur le site d’Aedes de Venustas.

UGS : Box12muscencensé Catégorie :

Description

Le point de vue de Cécile Clouet
(rédactrice d’Auparfum et de Nez, la revue olfactive)

Halo spirituel

Tout commence par une bien jolie recette. Les premiers instants vous plongent dans un bouquet d’herbes séchées, une garrigue de sauge et d’aromates consumés au soleil. Contre-sujet inattendu, quelques notes de jasmin aux inflexions presque fruitées et un accord daim-osmanthus assagissent la chaleur aromatique initiale. L’encens est épuré et ne cède jamais à la caricature d’un Orient de pacotille. Le musc, ni complètement propre ni ouvertement animal, joue de sa charmante ambiguïté et attire encore et encore le nez.

Ce nouvel Aedes de Venustas aurait pu se contenter d’être un énième joli sent-bon (de luxe). Mais son charme réside dans sa manière d’irradier autour de celui qui le porte, dans un jeu de tomber et de textures. Comme une brume odorante, il vit et virevolte, associant dans un nuage un caractère rond, racé et chaleureux à une sensation d’apesanteur douce et spirituelle.

Parfumeur : Ralf Schwieger

2 avis pour Musc encensé – Aedes de Venustas

  1. Note 4 sur 5

    Marieflower

    Parfum équilibré entre le musc et l’encens. C’est un parfum aux multiples facettes, tantôt chaud, tantôt frais.

  2. Note 4 sur 5

    aliasgreg

    Une odeur délicieuse, mêlant le musc et l’encens parfaitement.

Ajouter un Avis