Une robe de zibeline – DSH perfumes

85,00 incl.VAT153,00 incl.VAT

Noté 3.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

Parfum de vêtement /  85€-30ml ; 153€-60ml / Frais de port offerts (France)

Un floriental épicé et animal, dans le style « retro-nouveau », avec une dominante ylang-ylang en cœur, sexy et romantique.

Provenant des archives de la marque, cette création est le reformulation d’un parfum que nous avions dû arrêter de produire, car les ingrédients n’étaient plus disponibles, mais nous sommes désormais prêts à l’envisager sous un jour nouveau.

Une robe de zibeline était initialement un parfum plus oriental ambré épicé, avec de subtiles facettes animales. Fidèle à cette vague « retro-nouveau » et animale qui suscite l’intérêt, la nouvelle version a tout d’un parfum oriental : une fourrure ancienne de qualité ainsi qu’un musc old school sexy en note de fond.

J’appellerai cela un parfum de fumée… une lumière de bougie vacillante dans une pièce mal éclairée.

Une robe de zibeline est très certainement devenu un parfum plus romantique et floriental-animal, prêt à être porté seul, sans rien d’autre sur la peau – comme tout beau manteau en zibeline devrait l’être.

Ce parfum  fait partie de la sélection la Box Auparfum#12 – Novembre/Décembre 2018

Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. Pour les autres, nous vous invitons à vous rendre sur le site de DSH.

UGS : Box12unerobedezibeline Catégorie :

Description

Le point de vue de Sarah Bouasse
(rédactrice d’Auparfum et de Nez, la revue olfactive)

Neo-fourrure

Parfumeur mais aussi aromathérapeute, artiste peintre et professeur, l’inclassable Dawn Spencer Hurwitz enchaîne depuis les années 1990 des parfums largement naturels où s’exprime sa passion pour les jus vintage. Dépourvue de logique commerciale, sa démarche aussi pléthorique (plus de 250 références à ce jour) que spontanée a fait d’elle une figure de proue de la nouvelle vague artisanale américaine, un mouvement que l’on peut paradoxalement remercier de perpétuer une certaine tradition française.

En témoigne cet oriental opulent et merveilleusement old school, des aldéhydes qui font scintiller son cœur de fleurs blanches, crémeuses et épicées, jusqu’à son sillage fourrure dirty aux notes animales, ambrées et musquées. Inspiré du Zibeline de Weil de 1928, ce petit ovni dans la parfumerie d’aujourd’hui exhale une sensualité d’un genre que l’on n’osait plus espérer.

Parfumeur : Dawn Spencer Hurwitz

Informations complémentaires

Flacon et prix

85€-30ml, 153€-60ml

1 avis pour Une robe de zibeline – DSH perfumes

  1. Note 3 sur 5

    Marieflower

    Parfum trop « sauvage » pour moi avec une franche odeur de fourrure. Il est cependant bien travaillé et présente une belle évolution.

Ajouter un Avis