Login

Register

Login

Register

  • Nez éditions Coll. Nez Littérature, dirigée par Jean-Claude Ellena Date de parution : 15 mars 2018 – 128 pages – ISBN : 9782370630605

    « Il y a toujours un parfum ou des odeurs associées à un événement, un lieu ou une rencontre, comme un aide-mémoire infaillible et fidèle, une formule pas forcément reconnue mais toujours disponible, en cas de besoin. » Dominique Ropion est souvent décrit comme un personnage discret, surdoué, facétieux, et un travailleur acharné. Lui se définit comme un compositeur, un arithméticien des parfums, mû par l'idée qu'« une même formule raconte sur les peaux de chacun des histoires différentes ». Au fil des chapitres, il décompose les odeurs qui ont jalonné son enfance, celles qu'il aime croiser au détour d’une rue ou au gré d’une rencontre, ou encore celles des fleurs —rose, narcisse, tubéreuse—, pour nous en livrer les secrets olfactifs et émotionnels. Explorant les notions d'addiction, d'animalité et d'attirance, il tente de « se saisir de n'importe quelle existence, et d’en épouser l’intimité, forcément étrangère ». À travers ce témoignage unique, il nous transmet une approche sensible et singulière de son métier. --
    L'auteur : Dominique Ropion avec Marie-Bénédicte Gauthier Né en 1955, Dominique Ropion est maître parfumeur au sein de la maison de composition International Flavors & Fragrances (IFF), à Paris, depuis 2000. Il est l'auteur de grands succès de la parfumerie des trente dernières années : Ysatis et Amarige de Givenchy, La vie est belle de Lancôme, Alien de Thierry Mugler, ou encore, pour Frédéric Malle, Portrait of a Lady et Carnal Flower.
    Marie-Bénédicte Gauthier est journaliste, et auteure de plusieurs livres, dont Parfums mythiques (éd. La Martinière, 2011). -- Préface par Frédéric Malle Petit-fils du fondateur des parfums Christian Dior, Frédéric Malle fonde en 2000 ses « Éditions de parfums ». On compte parmi les parfumeurs de la maison Dominique Ropion, Jean-Claude Ellena (L'Écrivain d'odeurs, Nez littérature, 2017), Michel Roudnitska ou encore Sophia Grojsman.
  • Coll. Nez littérature, directed by Jean-Claude Ellena 2018 – 128 pages

    “An event, place or encounter will always be associated with a perfume or scent, serving as an infallible and trusty aide-mémoire, a formula we do not always recognise but available if we need it.”

    Dominique Ropion is often described as reserved, gifted, playful and a hard worker. He defines himself as a composer, an arithmetician of fragrance, motivated by the idea that “the same formula recounts different stories on each person’s skin”.

    In these chapters, he deconstructs the smells that characterised his childhood, the ones he likes to come across in the street or through a spontaneous encounter, and the aromas of flowers —rose, narcissus, tuberose — to offer us their olfactory and emotional secrets. Exploring the notions of addiction, animality and attraction, he strives to create scents that will “bind to any being and mould to its inner depths, which will necessarily be different” from his own. With this unique testimony, he reveals the sensitive and inimitable approach he takes to his work.

    Preface by Frédéric Malle

  • Nez éditions - Coll. Nez+LMR the naturals notebook - 96 pages - Photographies, infographies. Illustrations by Amélie Fontaine

    Beyond compare and rich with symbolism, the rose is without question one of the most emblematic flowers in perfumery. Immerse yourself in the world of the famous Damask rose: botany, history, art, gastronomy, literature, agriculture, economy and chemistry, not to mention perfume and perfumers.

  • Editions Le Contrepoint / Nez littérature Date de parution : 5 octobre 2017 - 224 pages - ISBN : 9782370630568

    « Il ne s’agissait pas de faire un parfum “blockbuster” en assemblant les points communs de ce que le marché produit, il s’agissait de faire différemment, d’être unique, sans pour autant choquer, qui est une facilité de paresseux. »

    En quête de liberté, d’exigence et de mesure, Jean-Claude Ellena n’a jamais cessé de formuler et reformuler cette question centrale : que signifie « être parfumeur » ? Alors que le marché de la parfumerie explose et que la concurrence s’accroît, composer un parfum devient en quelques décennies un acte banal de production, soumettant le parfumeur à abandonner progressivement sa créativité.

    Jean-Claude Ellena a consacré sa vie à ouvrir des voies, remettre en question des certitudes et dialoguer avec le monde pour tenter de trouver ses réponses : est-il écrivain d’odeurs ? Peintre olfactif ? Créateur d’émotions ? Artiste sensoriel ? Les lumières qu’il nous offre sur sa carrière se réfléchissent sur les facettes multiples et méconnues d’une profession devenue trop souvent prisonnière du marketing. Ce témoignage inédit est un voyage, une rencontre, autant que la définition, simple et sensible, de ce que pourrait être « un grand artiste ».

    --

    Préface de Frédéric Vitoux, écrivain et académicien

  • Nez éditions - Date de parution : 16 mai 2019 – Impression quadrichromie – 165mm*230mm – 192 pages – ISBN :978-2370630810

    « Elle se joue du dandy, de l’aristocrate, du punk, du banquier, de l’ouvrier ou du bourgeois. Elle n’a pas de genre et concerne tous les milieux sociaux. » Jean-Claude Ellena

    Fraîche, légère, tonifiante, mais aussi universelle et intergénérationnelle, l’eau de Cologne est ici racontée à travers trente compositions qui ont jalonné son histoire, de Jean Marie Farina à Frédéric Malle, en passant par Roger & Gallet, Hermès, Lubin, Chanel ou encore les populaires Bien-Être ou Mont St Michel. À la fois classique et indémodable, elle n’a jamais cessé d’évoluer, de se transformer, de se réinventer, tout en restant fidèle à son héritage. C’est là, sans doute, la raison de son succès. En refermant ce livre, vous n’aurez qu’une envie : vous asperger d’eau de Cologne !

  • Nez éditions - Coll. Nez+LMR cahiers des naturels - 96 pages - 11 avril 2019 Broché - Photos, infographies. Illustrations par Amélie Fontaine

    Incomparable et hautement symbolique, la rose est sans doute l’une des fleurs les plus emblématiques en parfumerie. Plongez dans une vision à 360 degrés de la célèbre rose de Damas : botanique, histoire, art, gastronomie, littérature, agriculture, économie, chimie, sans oublier parfums et parfumeurs.

    Nez éditions (Nez, la revue olfactive ; Le Grand Livre du parfum) s’associent avec le Laboratoire Monique Rémy (LMR), la référence en ingrédients naturels pour l’industrie du parfum, et proposent une collection unique en son genre : « Les Cahiers des naturels ».

  • 11 octobre 2018 - 192 pages - Nez Culture - 978-2370630544

    Le marché de la parfumerie pèse en France plusieurs milliards d’euros, et lance chaque année quelque 2 000 nouvelles références dans le monde. Entre ses campagnes publicitaires à gros budget, ses égéries bankable, ses champs de fleurs – à Grasse, si possible – et ses parfumeurs-créateurs œuvrant mouillettes sous le nez et regard à l’horizon, le parfum semble avoir trouvé la recette pour nous faire rêver. Mais qui sait vraiment comment, où et par qui sont fabriqués les parfums ? En dehors de communications souvent superficielles ou réductrices, l’industrie du parfum cultive depuis longtemps un goût certain pour le secret et un talent pour entretenir le mystère. De quoi les parfums sont-ils composés ? Qui sont les parfumeurs et comment travaillent-ils au quotidien ? Que se passe-t-il entre la naissance de l’idée dans l’esprit d’un dirigeant, d’un chef de produit ou d’un créateur de mode, et la mise en rayon d’un nouveau flacon ? Quelles différences existe-t-il entre une marque populaire distribuée à grande échelle et une maison confidentielle présente dans une poignée de boutiques ? Une fois lancé, comment un parfum survit-il aux années ? Pour la première fois, un livre – conçu par le collectif Nez – vous propose de répondre à toutes ces questions que vous n’aviez jamais osé poser. Découvrez l’histoire de la parfumerie au fil des siècles, suivez étape par étape la chaîne de conception et de fabrication d’un parfum et explorez les coulisses d’une industrie complexe, mais aussi en pleine mutation. Entièrement illustré, Le Grand Livre du parfum est un ouvrage ambitieux et exigeant, mais à la portée du plus grand nombre, des passionnés comme des simples curieux. Le ton volontairement transparent et pédagogique combat les clichés, les idées reçues, et va à l’encontre des discours parfois intimidants ou nébuleux.
  • Nez éditions - Coll. Nez+LMR cahiers des naturels - 96 pages - 11 avril 2019 Broché - Photos, infographies. Illustrations par Amélie Fontaine

    Le narcisse, si délicat en apparence, diffuse un parfum capiteux, complexe, presque narcotique.

    Plongez dans une vision à 360 degrés du narcisse d’Auvergne : botanique, histoire, art, gastronomie, littérature, agriculture, économie, chimie, sans oublier parfums et parfumeurs.

    Nez éditions (Nez, la revue olfactive ; Le Grand Livre du parfum) s’associent avec le Laboratoire Monique Rémy (LMR), la référence en ingrédients naturels pour l’industrie du parfum, et proposent une collection unique en son genre : « Les Cahiers des naturels ».

  • Édition augmentée - avril 2019

    Nez éditions - Coll. Nez culture 272 pages - Offset 4 couleurs - ISBN : 978-2370630742

    Loin d’être une simple liste, cet ouvrage de référence propose une véritable Histoire des parfums, à travers 130 ans de créations.

    Jeanne Doré et son équipe — tous issus du mouvement culturel olfactif initié par le site Auparfum et Nez, la revue olfactive — ont voulu mettre en lumière les 111 parfums qui comptent, qu’ils soient chefs de file, célébrés ou méconnus, best-sellers ou disparus.

    De Jicky (1889) à Nuit de bakélite (2017), cette sélection aussi subjective que passionnée est classée en 7 périodes marquant les grandes transformations de l’industrie. Les textes, sensibles, curieux et didactiques, s’adressent aux experts comme aux profanes, aux jeunes amateurs comme aux grands connaisseurs.

    Les cent onze parfums qu’il faut sentir avant de mourir contribue indiscutablement à l’émergence — tant attendue — d’une culture olfactive exigeante et accessible, indispensable pour mieux sentir et ressentir le monde qui nous entoure.

    Ce qui a changé depuis la première édition Cinq nouveaux parfums ont rejoint notre liste :

    Bois des îles, Chanel, 1926 ; Vétiver, Guerlain, 1959 ; Hypnotic Poison, Dior, 1998 ; The Night, Éditions de parfums Frédéric Malle, 2015 ; Nuit de bakélite, Naomi Goodsir, 2017

    Nouvelle section Et ceux qu'il aurait fallu sentir avant qu'ils meurent Cette section regroupe les parfums que vous ne pourrez désormais sentir qu'à l'Osmothèque :

    L’Origan, Coty - Chypre, Coty - My Sin, Lanvin - Scandal, Lanvin - Eau de Givenchy, Givenchy

  • Frais de port offerts avant la sortie

    Editions Nez-Le Contrepoint Sortie : 8 novembre 2018 - 9782370630728 - 296 pages - Noir

    La multiplication des oeuvres d’art, expositions et médiations olfactives sur le devant de la scène culturelle pose régulièrement la question du « pourquoi ? ».

    Pourquoi l’odorat serait-il soudainement légitime, voire vedette, d’un renouvellement de la pensée artistique et esthétique occidentale ? Pourquoi le médium olfactif deviendrait-il brusquement, et finalement, l’étendard d’artistes militants, l’argument d’institutions avant-gardistes et la bannière d’un renouveau critique ? Pourquoi serions-nous aujourd’hui capables d’embrasser les diversités sociales et les méandres individuels pouvant être révélés par une odeur ? Pourquoi sommes-nous désormais fiers de nous réclamer de