Nez, la revue olfactive – numéro 1 2016-10-24T10:31:26+00:00

NEZ, la revue olfactive  !

Aucune revue n’a jamais tenté de révéler le monde à travers nos sensations olfactives. Art, littérature, sciences, histoire, parfumerie…

Nez propose une approche plurielle et culturelle inédite, pour découvrir et comprendre le rôle essentiel de l’odorat dans notre rapport au monde.

Tous les six mois, notre revue offrira un espace d’expression richement illustré à des intervenants passionnés : scientifiques, parfumeurs, journalistes, universitaires, historiens, sémiologues, écrivains, photographes, artistes, etc.

ACHETER NEZ

NEZ vous parlera d’odeur, sous toutes ses formes, et sous tous les angles (enfin presque).

En apéritif, quelques portraits de personnes qui font, chacune à leur manière, bon usage de leur nez au quotidien, et une rapide immersion olfactive dans le milieu du cinéma

Dans notre cahier Odorama, vous apprendrez entre autre l’origine de l’odeur de l’herbe coupée, à quoi servent les nez électroniques, l’épopée de l’Hédione, tous les secrets du basilic et redécouvrirez les odeurs de l’école. 

Au fil des Correspondances, vous pourrez lire du Tom Robbins, un peud’Aragon, et une chronique olfactive de Céline Ellena. Vous aurez la possibilité de “voir” les odeurs de l’Opéra Garnier, et de découvrir comment Alain Passard utilise l’odorat dans sa cuisine.

Mathilde Laurent, parfumeur chez Cartier, partagera sans tabou sa vision de la parfumerie, le vétiver dévoilera les dessous de ses origines et vous irez explorer la parfumerie des années de la Libération, ainsi qu’une boutique imaginaire conseillant les personnalités du passé.

Pour son premier numéro, NEZ a voulu rassembler des auteurs de différents horizons, tous unis par la passion de l’olfaction et du parfum

Denyse Beaulieu (Journaliste), Eléonore de Bonneval (Photo-Reporter, Projet “Anosmie, vivre sans odorat”), Eugénie Briot (Historienne du parfum, Maître de conférences, Université Paris-Est/Marne-la-Vallée), Pascale Caussat (Journaliste), Yohan Cervi (Expert Vintage), Cécile Clouet (Professeur Conservatoire de musique), Olivier R.P. David (Maître de Conférences HDR, Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), Céline Ellena (Parfumeur), Juliette Faliu (Le Nez Bavard, Présidente de l’Olfactorama), Hirac Gurden (Directeur de recherches en neurosciences au CNRS), Clara Muller (Rédactrice Auparfum, Etudiante Ecole du Louvre), Patrice Revillard (blogueur, vice-Président de l’Olfactorama), Delphine de Swardt (Enseignante à l’Université Sorbonne Nouvelle, Spécialiste du langage olfactif), Guillaume Tesson (Journaliste), Alexis Toublanc (Rédacteur Auparfum, membre du bureau de l’Olfactorama), Léa Walter (Sémiologue)

Et avec les précieux conseils de Roland Salesse (Ingénieur agronome à l’INRA, Docteur ès Science, Auteur)

Le tout sous la rédaction en chef de Jeanne Doré et de la rédactrice en chef adjointe : Sarah Bouasse.

Et pour prendre son envol, Nez s’en est remis… à ses futurs lecteurs. Entre le 2 février et le 18 mars, un crowdfunding a en effet permis de rassembler plus de 25 000 € auprès de  489 contributeurs (25 001 € pour être précis).

Grâce à eux, ce projet de revue olfactive a pu voir le jour dans les meilleures conditions.

Il ne vous reste plus qu’à l’acheter non ?